La quête du bien-être et de l'équilibre aiguise notre curiosité. Plus que jamais, sans doute est-ce dû à nos styles de vie plus exigeants et performants, l'on se tourne vers des pratiques qui réconcilient le corps et l'esprit. Souvent très anciennes et d'origines diverses, ces disciplines, qui connaissent aujourd’hui un regain d’intérêt, proposent plusieurs approches pour se ressourcer et exister pleinement.
Laquelle choisir ? Pour quels bénéfices ?
Aujourd'hui : l'approche sensorielle par les massages.

 

Massage : une méthode simple et naturelle pour prendre soin de soi

Thérapeutique - pratiqué par un kiné - ou relaxant, le massage est une méthode ancestrale naturelle qui vise à soulager voire effacer les tensions accumulées, à rétablir équilibre et bien être aussi bien physique que moral. D'abord parce que le massage est un moment d'abandon et de détente. Une pause pendant laquelle notre corps et notre esprit se mettent en repos. Ensuite parce qu'il favorise le drainage de nos tissus, surtout s'il est pratiqué en phase dynamique : en accompagnement d'une activité physique ou le soir, alors que notre circulation sanguine est à son pic. Parce qu'enfin nos sens olfactifs - réceptifs aux huiles employées - et tactiles sont stimulés par les pressions exercées sur les zones nouées, tendues ou douloureuses.

D'innombrables massages, un objectif à la clé : le bien être

Quelle que soit la technique utilisée, le massage améliore notre condition physique et psychique, entretient notre tonicité musculaire et l'oxygénation de nos tissus. Le bénéfice majeur étant l’épanouissement personnel dans une unité retrouvée. Passons en revue de quelques massage dits de bien-être : massages suédois, massage californien, massage traditionnel chinois "anmo tuina", massage traditionnel japonais Shiatsu, massage traditionnel thaïlandais "Nuad Bo Rarn", massage traditionnel indien ayurvédique, la réflexologie plantaire, massage aux pierres chaudes et massage aromatique. Les connaissez-vous ?

  • Massages suédois : très pratiqué dans les pays anglo-saxons et scandinaves, cette technique de massage a été mise au point au XIXè siècle par un maître d'escrime suédois Per Henrink Ling. Objectif : restaurer l'amplitude des mouvements. Gestuelle : effleurages, foulages, frictions, pétrissages, percussions, vibrations, étirements. Comment ? Sur la peau avec des huiles végétales et essentielles. Lieu : sur table de massage.
  • Massage californien : technique issue du courant New-Age qui émergea dans les 70's aux Etats-Unis. Objectif : aider le "massé" à percevoir la totalité de son schéma corporel et l'amener, par la conscience de son être profond, à lâcher prise. Gestuelle : continue, en tenant compte de la respiration de la personne massée. Comment ? Sur la peau avec des huiles végétales et essentielles. Lieu : sur table de massage ou à même le sol.
  • Massage traditionnel chinois "Anmo tuina" : technique de massage très ancienne - elle remonte à 3000 ans avant J.-C. Objectif : rééquilibrer les énergies, soulager notre système nerveux, protéger notre organisme de la fatigue, du stress et de l'anxiété. Gestuelle : le praticien stimule  des points d'acupuncture précis en utilisant ses doigts, son poignet, sa main - tranchant, poing ou paume -, son pied - le talon -, son avant-bras ou son coude. Comment ? La personne massée est vêtue de vêtements amples.
  • Massage traditionnel japonais Shiatsu. Objectif : cette technique dispense détente, harmonie du corps et de l'esprit. La libre circulation de l'énergie interne - Ki japonais ou Qi chinois - rééquilibre l'individu dans son ensemble. Gestuelle : une série de pressions exercées aux points méridiens. Comment ? La personne massée est vêtue de vêtements amples. Lieu : sur un futon japonais.
  • Massage traditionnel thaïlandais "Nuad Bo Rarn" : une rencontre entre l'Inde, son massage Ayurvédique, et la Chine, son massage traditionnel. Objectif : éliminer les toxines, revitaliser l’organisme, évacuer le stress. Gestuelle : comme ses techniques maternelles, le "Nuad Bo Rarn" stimule les centres d'énergie par des compressions faites à l'aide des mains, des pouces, des bras, des coudes et des pieds. Lieu : sur un futon ou à même le sol. Comment ? La personne massée est vêtue de vêtements amples.
  • Massage traditionnel indien ayurvédique : cette discipline, qui prend ses origines dans l'Inde ancestrale, est un véritable art de vivre indien. Objectifs : apporter relaxation, longévité et vitalité. Il existe autant de massages ayurvédiques que de bénéfices corporels et psychiques attendus. Gestuelle : onctions, pressions régulières, glissements pour stimuler la circulation énergétique. Lieu : sur le sol ou sur une table. Comment ? Huiles chaudes et plantes appliquées à même la peau.
  • réflexologie plantaire : technique manuelle ancestrale qui s'appuie sur un fait biologique : la peau et le système nerveux ont une même origine embryonnaire. La plante des pieds, riche en terminaisons nerveuses, reproduit les différents organes du corps. Objectifs : restaurer une circulation énergétique fluide et favoriser le bon fonctionnement de nos organes et du métabolisme. Gestuelle : par des pressions sur des zones précises de la voute plantaire, le praticien déclenche des réflexes et identifie les blocages.
  • Massages aux pierres chaudes : technique d'origine amérindienne. Objectifs : procurer une sensation de relaxation et de bien être profonds. Action drainante, détoxifiante et relaxante. Gestuelle : application d'huile et de galets de basalte, certains froids, certains chauffés à 50°, sur des zones méridiennes précises. Comment ? Sujet allongé sur le ventre. Ne pas présenter de problèmes circulatoires.
  • Massages aromatiques : mélange entre massage et aromathérapie. Objectifs : Nourrit les cellules, élimine les toxines, agit sur les troubles psychosomatiques. Comment ? Les vertus thérapeutiques des huiles essentielles amplifient l'action mécanique du massage. Par leur importante capacité de pénétration cutanée, elles offrent un environnement olfactif qui agit directement sur le psychisme, la détente et le bien-être.

Des massages simples peuvent aussi se pratiquer en famille, du nourrisson à la personne âgée en passant par la femme enceinte. Le temps à lui consacrer restant le paramètre le plus aléatoire !

 

Ajouter à My Elancyl