Les régimes, sources de déséquilibre

Un régime peut être une véritable mise à l'épreuve du corps. La baisse des calories affecte l'apport en vitamines, sels minéraux et autres oligo-éléments nécessaires au bon équilibre alimentaire. La diminution des portions, parfois excessive et sélective, peut créer un déséquilibre nutritionnel que l'organisme compensera par une mise en mode "réserve de graisses". Ainsi s'instaure le fameux effet "yoyo" ! Des situations contradictoires apparaissent parfois, avec un apport en protéines, lipides ou sel qui peut s'avérer supérieur aux apports nutritionnels conseillés (ANC) et un apport en fer, fibres ou vitamine D qui lui peut être inférieur. A ces aspects métaboliques s'ajoute un rapport de contrainte peu favorable à l'harmonie du corps et de l'esprit...

L'équilibre, source de minceur

Ce n'est pas la balance qui commande ! Si certaines situations pondérales requièrent l'accompagnement d'un nutritionniste, l'application de préceptes simples peut suffire à instaurer une hygiène de vie naturellement favorable à votre poids d'équilibre. Sachant que les excès sont aussi néfastes que les privations ! Parmi les conseils à retenir qui sont aussi des règles de bonne santé : bouger plus, ne rien ôter aux plaisirs de la vie dans la limite du raisonnable, retrouver le contact avec son corps, l'aimer, le masser, l'hydrater, le nourrir et s'alimenter équilibré, sans jamais sauter de repas.